Créé en 2008, le GDR CNRS 3178 "Réseau Droit, Sciences et Techniques" a regroupé 150 chercheurs répartis dans 35 équipes ayant en commun un même objet de recherche : les relations entre droit, sciences et techniques.

Rafael Encinas de Munagorri, professeur de droit à l'université de Nantes, laboratoire (DCS" - UMR CNRS 6297) en a été le directeur de 2012 à 2015.

La mise en réseau de ces équipes avait pour objectif de favoriser :
* la mise en relation des équipes de recherche dans ces thématiques,
* la mise en commun de références bibliographiques,
* la veille scientifique,
* les échanges de personnels et de financements,
* le soutien aux doctorants dans leur thèse, mais aussi dans leur insertion professionnelle.

Le GDR a contribué à faciliter le montage ou la participation à des projets de recherche, publications, colloques, ainsi que la réponse commune à des appels d'offres.
De façon générale, le GDR avait pour but de soutenir la constitution d'une communauté scientifique de juristes autour de la thématique « droit, sciences et techniques » afin de donner à cette communauté les moyens matériels et humains de mener des projets de recherche innovants.

Pour atteindre ces objectifs, le GDR s'est attaché à :
1. Structurer la communauté de recherche Droit, Sciences et Techniques, notamment par le biais d'un site internet, de constitution de listes de diffusion, de la rédaction d'une lettre d'actualité du réseau mais aussi bien d'autres initiatives de communication.
2. Former les doctorants et promouvoir les projets scientifiques par la mise en place de Master Class pour la formation et l'insertion des jeunes chercheurs, et comme outil d'incubation de projets scientifiques innovants.
3. Organiser des manifestations scientifiques et publier une revue scientifique.

Le Colloque Sciences et droits de l'homme, qui s'est tenu sous l'égide du Réseau droit, sciences et techniques - le 22 octobre 2015, à Paris-Sorbonne - a été la dernière grande manifestation scientifique du réseau.