Formes urbaines et gouvernance alimentaire (FRUGAL)

Recherche-Action centrée sur l'analyse des enjeux systémiques liés à l'approvisionnement alimentaire de métropoles du Grand Ouest français et de Rhône-Alpes. Ce projet a été retenu dans le cadre du quatrième programme de recherche "Pour et Sur le Développement Régional" (PSDR4) porté par l'INRA et l'IRSTEA en collaboration avec des régions de France.

Financement : INRA et IRSTEA
Début et durée : Décembre 2015 - 48 mois

Porteurs : ESO UMR 6590 et PACTE UMR Responsable scientifique pour DCS : Luc Bodiguel, CR HDR CNRS
 
Résumé : FRUGAL est une Recherche-Action centrée sur l'analyse des enjeux systémiques liés à l'approvisionnement alimentaire de métropoles du Grand Ouest  et de Rhône-Alpes.
Dans un contexte de crises récurrentes (économique, sanitaire, foncière, etc.), le parti-pris est celui d'une autonomie alimentaire accrue dans une perspective de villes-territoire post-carbone et de meilleure valorisation économique et sociale des ressources de ces territoires.
En nous appuyant sur une gouvernance alimentaire territoriale qui relève de l'action politique et suppose des investissements relationnels, institutionnels et cognitifs, mais qui a aussi des dimensions techniques, économiques et géographiques qui conditionnent sa viabilité (Touzard et al., 2014), nos objectifs sont d'aboutir à l'élaboration de principes d'actions publiques prenant en compte les enjeux d'alimentation urbaine et leurs conséquences sur le  « métabolisme » des villes.
L'originalité de l'analyse consiste à ne pas se contenter d'évoquer les mutations du rapport urbain-rural mais la nécessaire évolution des formes urbaines. Cette recherche s'inscrit dans les débats de ces dernières années sur le renouveau de la science régionale qui investit les phénomènes de territorialisation. L'accent est mis sur la construction d'espace dédiés à la solution de problèmes collectifs inédits (ici l'alimentation massive des villes) et induisant des effets dans les structures. Les politiques publiques territorialisées s'en trouvant profondément interrogées, le projet vise des avancées significatives dans ces domaines.

Membres de DCS impliqués


Bodiguel, Luc (CR CNRS)
Del Cont, Catherine (MCF HDR Université de Nantes)
Friant-Perrot, Marine (MCF HDR Université de Nantes)