Reporté à une date ultérieure - fin 2020"> https://dcs.univ-nantes.fr/medias/photo/lacceuil-des-demandeurs-dasile-et-des-re-fugie-s-arreco-358x500_1583335136678-png
  • Du 01 septembre 2020 au 31 octobre 2020
    Reporté à une date ultérieure - fin 2020">
    false false

" L'accueil des demandeurs d'asile aux portes de l'Europe" - Ce colloque est organisé dans le cadre du projet ARRECO (Accueil et relocalisation des réfugiés en Europe : catégorisation et opérationnalisation)

ARRECO est un projet de recherche mené de septembre 2017 à septembre 2020, lauréat du second appel à projets Recherche de l’Institut d’Études Européennes et Globales (Alliance Europa).

Présentation:
          L’accueil des demandeurs d’asile sur le territoire des
tats membres de l’Union fait l’objet d’une harmonisation progressive par le droit de l’Union européenne. La directive 2003/9/CE a établi pour la première fois des normes minimales pour l’accueil des personnes demandant la protection internationale, puis, la directive 2013/33/UE a renforcé l’harmonisation de ces normes, et enfin un nouveau texte a été proposé en 2016, visant une refonte des règles applicables même si celui-ci n’a pas encore été adopté par le législateur européen. Ces textes visent à mettre en place un statut protecteur des demandeurs d’asile, applicable dans les États membres de l’Union européenne, une fois la personne arrivée sur leur territoire. En revanche, les difficultés demeurent nombreuses pour les personnes en quête de protection internationale, qui se voient de plus en plus bloquées aux portes de l’Europe. Si cette logique d’externalisation n’est pas nouvelle, et qu’elle s’intègre avec l«approche globale des migrations » prônée par l’Union européenne depuis 2005, elle s’est toutefois très nettement renforcée depuis 2015. La « crise migratoire » des années 2015-2016 a en effet exacerbé les tensions entre États membres, révélé le manque de solidarité entre ceux-ci et entraîné une logique de repli qui perdure depuis. De nombreux dispositifs sont développés au niveau européen : ils visent à mieux encadrer les trajectoires des demandeurs d’asile avant leur arrivée sur le territoire de l’Union, et surtout à repousser l’accueil au-delà de ses frontières. Ce colloque entend précisément analyser ces mécanismes opérationnels visant à organiser l’accueil des demandeurs d’asile « aux portes de l’Europe », soit dans les États tiers.
 

Comité scientifique

- Carole BILLET, Maître de Conférences en droit public à l’Université de Nantes (DCS)
- Estelle D’HALLUIN, Maître de Conférences en sociologie à l’Université de Nantes
- Samuel DELEPINNE, Maître de Conférences en géographie à l’Université d’Angers
- Emilie LENAIN, Doctorante en droit public à l’Université d’Angers, doctorante du programme ARRECO
- Francesco MAIANI, Professeur de droit européen à l’Université de Lausanne
- Sylvie SAROLEA, Professeur de droit international et européen à l’Université catholique de Louvain
- Bérangère TAXIL, Professeure de droit public à l’Université d’Angers