https://dcs.univ-nantes.fr/medias/photo/visuel-seminaire-weber-canebiere_1638953764491-PNG
  • Le 14 décembre 2021
    false false
Gratuit Ouvert à tous

Séminaire / rencontre organisé par Goulven Boudic (Université de Nantes - DCS) avec l'intervention de Cesare Mattina, enseignant-chercheur en sociologie à Mesopolhis Centre méditerranéen de sociologie, science politique et histoire (CNRS, Aix-Marseille Université, Sciences po Aix)

Cette rencontre sera l’occasion pour Cesare Mattina de nous présenter ses travaux sur les clientélismes urbains, le gouvernement politique marseillais, mais aussi son ouvrage plus récent, co-dirigé avec Nicolas Maisetti sur les « villes maudites ».

Marseille est-elle une exception, une ville objet de toutes les dérives clientélistes et mafieuses ? Justifie-t-elle d’être ainsi régulièrement désignée, par la presse, par la justice ou par des acteurs politiques ? Loin des excès d’indignité, le travail de Cesare Mattina est une invitation à nous défaire de certains réflexes et de certains lieux communs, pour tenter d’accéder à une autre lecture des jeux et des luttes politiques marseillaises. Aussi éloignés des éloges de la singularité (« Marseille, ville de la diversité ») que de la stigmatisation obsessionnelle d’une ville maudite (forcément maudite…), le travail de Cesare Mattina offre également l’occasion de discuter des vertus respectives de la monographie et du comparatisme.

Modérateur : Goulven Boudic, Maître de conférences en science politique, Université de Nantes (DCS) 

Références :
Cesare Mattina, Clientélismes urbains, Gouvernement et hégémonie politique à Marseille, Presses de science po, Paris, 2016
Cesare Mattina et Nicolas Maisetti, Maudire la ville, socio-histoire comparée des dénonciations de la corruption urbaine, Presses universitaires du Septentrion, Villeneuve d’Ascq, 2021

En ligne :