https://dcs.univ-nantes.fr/medias/photo/seminairelesembarques_1636545242697-png
  • Le 18 novembre 2021
    Campus Tertre
    Faculté de Droit et Sciences politiques de l'université de Nantes
    Salle 220
    false false
  • Jeudi 18 novembre
    12h30 - 13h30

Séminaire d'accueil DCS - Organisé par Katia Barragan et Margo Bernelin

Séminaire d'accueil à DCS

Jeudi 18 novembre 2021 - 12h30-13h30
Jean-Baptiste Masméjan,
« L'idée de travail et son incidence sur l'histoire du droit social:
le cas du traitement de l'indigence au XVIIIsiècle »

 

La présente communication vise à retracer la genèse de notre droit social à partir de l’appréhension de l’idée de travail et de ses conséquences sur le traitement de l’indigence. En effet, le XVIIIe siècle connait une évolution sensible en la matière, et constitue le point de départ de l’histoire du droit social contemporain. C’est au cours de ce siècle que se développe l’idée selon laquelle la misère ne résulte pas seulement de désordres moraux, mais aussi d’un dénuement matériel. Le travail occupe ainsi un rôle central en amont ou en aval de l’indigence. Plus largement, l’émergence des idées nouvelles et la perpétuation d’une conception plus traditionnelle multiplient les finalités du travail. Tantôt expiatoire, tantôt consubstantiel à l’homme ou encore devoir du citoyen découlant du pacte social, ce foisonnement d’idées nourrit une littérature abondante en matière du traitement de l’indigence par le travail, ainsi qu’une multiplicité de projets et de réalisations législatives et institutionnelles. Le propos s’inscrit dans une démarche de réflexivité, en puisant dans la pensée médicale une approche pour analyser le rapport au travail et ses réalisations grâce à la distinction entre travail préventif et curatif de l’indigence.