https://dcs.univ-nantes.fr/medias/photo/affiche-e-cran-univ-ct-et-les-femmes_1616090248918-png
  • Du 09 septembre 2021 au 10 septembre 2021

    Jeudi 9 septembre 2021 – Faculté de droit et des sciences politiques de l’Université de Nantes
    Amphi F, Chemin de la Censive du Tertre, 44313 Nantes


    Vendredi 10 septembre 2021- Faculté de droit, d’économie et de gestion, Université d’Angers
    Site Saint Serge, Amphi Volney, 13 allée François Mitterrand 49036 Angers

    false false

Le sujet des femmes envisagé sous l’angle juridique a conduit pour l’essentiel à l’affirmation de l’égalité femmes-hommes, érigée à partir de la fin du XXème siècle en principe fondamental consacré par le droit international, le droit européen et la norme constitutionnelle, notamment française.

Cette consécration juridique a ouvert la voie à une législation favorisant l’égalité femmes-hommes, laquelle inclut, depuis une vingtaine d’années, des dispositions propres aux collectivités territoriales, permettant notamment que l’égalité femmes-hommes leur soit reconnue comme une compétence conjointe avec l’Etat, exceptionnellement partagée entre les trois niveaux de collectivités territoriales, et devant faire l’objet d’une approche intégrée. 

Cette émergence de l’objectif d’égalité femmes-hommes dans le droit des collectivités territoriales se justifie à plusieurs points de vue, qui fondent également le choix du thème de ce colloque : une part essentielle de l’action publique s’exerce désormais au plan local ; les collectivités territoriales constituent les institutions publiques démocratiques les plus proches des administrés et des citoyens ; enfin elles emploient à ce jour près de 1,9 millions d’agents publics.

L’objet de ce colloque, qui réunira universitaires et praticiens de la vie publique locale, consistera ainsi à évaluer quelles sont les potentialités et les limites du cadre juridique dans lequel s’insèrent les actions des collectivités territoriales pour favoriser l’égalité, juridique et réelle, entre les femmes et les hommes.
 

Comité scientifique

- Virginie Donier, Professeure à l’université de Toulon

- Bertrand Faure, Professeur à l’université de Nantes (DCS)

- Nicolas Kada, Professeur à l’université de Grenoble

- Mylène Le Roux, Professeure à l’université de Nantes (DCS)

- Martine Long, Maître de conférences HDR à l’université d’Angers

Collectivités ter & femmes