Food for Tomorrow / Cap Aliment est un programme d'actions collaboratif qui vise à renforcer les synergies entre les différents acteurs de la Recherche, de la Formation et de l'Innovation dans le domaine de l'alimentation durable et de l'agroalimentaire en Pays de la Loire pour augmenter la visibilité et l'attractivité de cette filière à l'échelle nationale et internationale.

Cette démarche collaborative Recherche, Formation & Innovation (RFI) Food for Tomorrow / Cap Aliment a été lancée à l’initiative de la Région Pays de la Loire en 2015.
Ce programme, porté par Cap Aliment en lien avec l’INRA et Oniris, vise à renforcer les synergies entre les différents acteurs de la recherche, de la formation et de l'innovation dans le domaine de l'alimentation et de l'agroalimentaire en Pays de la Loire. L’enjeu est de favoriser la compétitivité de cette filière à l'échelle nationale et internationale.
Food for tomorrow ambitionne de devenir un pôle interdisciplinaire européen de référence dans le domaine de l’alimentation et de l’agroalimentaire.
 
Le Programme, coordonnée par Cap Aliment, est mis en œuvre par :
• Pour le volet « Recherche», les unités de recherche positionnées sur la thématique de l’agroalimentaire, notamment celles de l’INRA, des Universités de Nantes, Angers et du Maine, d’Oniris, d’Agrocampus Ouest, du Groupe ESA, de l’IFREMER et du CRNH Ouest.
• Pour le volet « Formation », les composantes et départements des établissements d’enseignement porteurs des formations en sciences de l’agroalimentaire, notamment ceux d’Oniris, d’Agrocampus Ouest, du Groupe ESA et des Universités de Nantes, d’Angers et du Maine.
• Pour le volet « Innovation », les membres de Cap Aliment et de Valorial.
 
Participent à ce programme :
* 13 Institutions partenaires
* 24 Unités de Recherche dont DCS
* 8 établissements d’enseignement supérieur
* De nombreuses Organisations Professionnelles et Structures de Transfert et Valorisation
* > 300 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs
* > 800 entreprises agroalimentaires régionales
* 14 Millions d’euros de budget sur 5 ans
 

Membres DCS impliqués

Anaëlle Chansay, Doctorante DCS
Marine Friant-Perrot, MCF HDR université de Nantes