A


Financement :
Alliance Europa (Appel à projet recherche)

Début et Durée : Septembre 2016 - 36 mois

Porteurs :  Projet porté par le CRHIA et coordonné par : Clément Thibaud (Université de Nantes - CRHIA),  Félicien Lemaire -(Université d'Angers - Centre Jean Bodin), Gwénola Sebaux (Université Catholique de l'Ouest - 3L.AM EA 4335) et Stéphanie Couderc-Morandeau (CNRS - Droit et Changement Social UMR 6297)  
Résumé :
L’émergence d’ordres politiques nouveaux dans l’Union européenne, caractérisée par le phénomène de mondialisation, les migrations internationales, la globalisation financière ainsi que l’essor des nouvelles technologies, modifie profondément la conception de la citoyenneté léguée par les mouvements libéraux et démocratiques depuis la fin du XVIIIe siècle. L’objectif de ce projet consiste à renouveler les problématiques sur la citoyenneté européenne en l’abordant à partir de l’histoire de ses marges à la fois juridiques, géographiques, sociales, philosophiques dans une perspective globale et de longue durée.
Le projet est décliné en 3 axes :

Axe 1 :
Les citoyennetés européennes dans l’expérience impériale et coloniale : une réflexion critique sur les notions de modernité, de progrès, de civilisation attachée à l’Europe dans son rapport à elle-même et à l’altérité.

Axe 2 : Migrations, constructions identitaires, droit des minorités : une réflexion visant à éclairer les constructions identitaires au prisme migratoire, dans l’optique de faire avancer le débat contemporain sur la redéfinition des sociétés européennes post migratoires pour construire l’avenir.

Axe 3 : Citoyenneté et cosmopolitisme : une analyse sur les mutations de la citoyenneté, multiple dans sa réalité et ses figures au sein d’une époque marquée par une crise profonde des valeurs identitaires et des institutions. Quel sens pour l’idéal cosmopolitique?

Membre DCS impliqué

Couderc-Morandeau Stéphanie (Ingénieur d'études - CNRS/ Docteur en philosophie)