• Le 23 mai 2017
    Faculté de Droit et Science Politique
    Université de Nantes
    Chemin de la Censive du Tertre - 44313 Nantes
    Salle

L'université de Nantes vous invite à assister à la thèse de doctorat en Droit public en cotutelle de Christian BEYEME sous la direction de Raphael ROMI et Jean-Claude TCHEUWA

Au Cameroun comme dans d'autres pays d'Afrique, une tendance démographique s'est exprimée depuis l'indépendance de ces pays ; provoquant le phénomène d'immigration des populations vers des zones urbaines. Dans ces villes, l'urbanisation est marquée par l'occupation anarchique de l'espace urbain et la prolifération des quartiers spontanés. Résultat d'une révolution industrielle avec ses avantages et ses inconvénients, caractérisés par une dégradation accentuée de l'environnement par le dépôt des déchets tout autours des villes, nécessitant une meilleure orientation politique pour prévenir tout risque de pollution. Au regard de tout ce qui précède, il sera question dans le cadre de notre recherche d'apprécier d'une part, la place de la réglementation camerounaise des déchets dans le cadre du droit international de l'environnement et d'autre part, la réglementation camerounaise des déchets comme un moyen au service d'une société écologiquement viable. Cette problématique s'inscrivant dans l'orientation globale de la protection environnementale au niveau mondiale qui se cristallise aujourd'hui autour de la question des changements climatiques. En effet, la prise en compte de la portée corrosive des déchets sur l'environnement n'est pas perceptible en Afrique dans la littérature en général, non parce que cette question de la gestion des déchets n'est pas intéressante ; mais elle ne suscite pas beaucoup d'attention autant des chercheurs africains que des politiques ayant la charge de mettre en œuvre les politiques publiques dans ce domaines précisément. L'intérêt de l'étude sera d'analyser le comportement des États africains, en prenant l'exemple du Cameroun face à la problématique de la gestion des déchets à travers la philosophie managériale qu'augure les législations nationales face aux exigences internationales en la matière.