Plafond légal de remboursement des frais de déplacement



Quelque soit la prise en charge financière de votre déplacement (totale, partielle, inexistante), l'agent en mission est dans l'obligation d'avoir en sa possession un ordre de mission qu'il récupérera auprès de l'équipe administrative. En cas de prise en charge, l'achat des billets doit impérativement se faire par le biais d'Avexia (fournisseur marché de l'université) ou par le biais de CWT (fournisseur marché du CNRS). Des réservations d'hôtels sont aussi possibles, mais uniquement en France.
Pour connaitre le montant de cette prise en charge, veuillez consulter le site de la DGFIP.
Ci-dessus l'exemple d'un déplacement en Australie
En tant que personnel civil de l'État, vous appartenez au groupe 1. Cela signifie que vous aurez droit à 348 dollars australiens de pris en charge chaque jour. Ce montant doit vous permettre de vous restaurer, de vous loger et de vous déplacer.
Pour faire la conversion entre deux monnaies vous pouvez consulter ce convertisseur en ligne

Justificatifs attendus



Afin que la prise en charge des frais de déplacement soit effective, il est nécessaire de présenter l'ensemble des reçus lors du retour au laboratoire. Faute de quoi un abattement sera appliqué sur le montant journalier.