https://dcs.univ-nantes.fr/medias/photo/visuel-recit_1665057179404-jpg
  • Le 17 octobre 2022
    Campus Tertre
    Faculté de Droit et des Sciences Politiques
    false false

Le projet RECIT a été initié par trois enseignants chercheurs de Nantes Université, rattachés respectivement à trois laboratoires de recherche en droit (CDMO, DCS, IRDP) et membres de la branche française de l’Association de droit International (ADI/ILA). Du 17/10/2022 au 30/06/2023

Il s’agit d’un projet de recherche collective de dimension internationale et à vocation interdisciplinaire. Il a été retenu par le Professeur Catherine Kessedjian, Présidente d’honneur de la Branche française et Présidente du Comité d’organisation de l’ADI/ILA 2023, parmi les thèmes qui seront discutés à l’occasion des manifestations organisées à Paris en juin 2023 pour célébrer les 150 ans de l’Association de Droit international/ International Law Association (ADI/ILA Paris 2023 Construire demain www.ilaparis2023.org).
 

Dans le sillage du Global Compact adopté par l’Organisation des Nations Unies (ONU) au tournant du XXIe siècle, le projet RECIT part de l’idée que les entreprises qui bénéficient des opportunités du marché mondial doivent assumer des devoirs et responsabilités élargies à l’échelle planétaire (respect des droits de l’homme, des normes sociales fondamentales, de la protection de l’environnement, de la biodiversité et du climat ou encore lutte contre la corruption). Cette exigence s’est surtout traduite jusqu’à présent par la promotion de la responsabilité soci(ét)ale des entreprises (RSE) et d’un vaste ensemble de normes (privées et publiques, internes et internationales, contraignantes et non contraignantes) aux effets réels mais souvent limités.

Dans un contexte marqué par des crises diverses (alimentaire, environnementale, militaire, sanitaire), le projet RECIT ambitionne de dépasser l’analyse critique de la RSE pour mettre à l’épreuve la notion d’entreprise citoyenne. Traduisant une transformation plus profonde, l’entreprise « citoyenne du monde » invite à repenser ce que pourrait être le rôle des entreprises vertueuses dans la mondialisation et à imaginer les voies pour y parvenir. A caractère prospectif, voire exploratoire, le projet entend prendre appui sur des savoirs disciplinaires complémentaires à même de délimiter le champ de la citoyenneté (mondiale ?) applicable aux entreprises. Initié à partir de la recherche juridique, il ne vise pas à se limiter à cet horizon.

Deux temps forts autour de ce projet sont prévus :
  • Conférence inaugurale : lundi 17 octobre à 17h30 (en amphi A)
  • Conférence de restitution des projets et ateliers : mars 2023

Présentation des 150 ans de l'association ADI / ILA par sa présidente, le professeur Catherine Kessedjian.